J’ai testé la méthode « Pomodoro »

Compliqué de gérer son temps et de vaincre la procrastination ? Je compatis, je suis le genre de personne à remettre tout ce que j’ai à faire pour le lendemain voire le surlendemain. Je n’ai jamais été quelqu’un de très organisée et j’ai longtemps cherché la méthode parfaite pour contrer ce vilain défaut. Difficile de devoir se concentrer sur un dossier à rendre pour les cours ou sur des papiers administratifs importants, alors qu’on peut passer la journée sur les réseaux ou devant la télé. Je compatis, c’est totalement moi.
En faisant des recherches sur comment arrêter de procrastiner l’autre jour, je suis tombée sur un petit quelque chose qui m’a interpellé l’esprit : la méthode Pomodoro.

La méthode Pomodoro, c’est quoi ?

Alors oui, il est possible que ce nom ne vous dise rien du tout. J’étais dans le même cas il y a quelques semaines, pas d’inquiétudes. La méthode Pomodoro est une méthode de gestion de temps qui a été développée dans les années 1980 par Francesco Cirillo. Cette méthode est basée sur un concept de minuterie pour diviser le travail à faire en plusieurs intervalles séparées par de courtes pauses. Généralement, cela fonctionne par intervalles de 25 minutes, coupées par des interruptions de 5 minutes entre chaque. Le but étant de se répartir le travail pour rester concentré au maximum sur la tâche à faire.

J’ai commencé à tester cette méthode il y a 2 semaines et principalement pour les cours, car je suis incapable de réellement me concentrer à 100% là-dessus. Et je dois avouer que ça m’a beaucoup aidé dans les activités et devoirs que j’avais à rendre. Il est recommandé d’utiliser cette méthode uniquement sur des plages horaires courtes, et pas pour toute une journée par exemple. Pour ma part, j’ai fais 4 sessions de 25 minutes tous les jours et j’ai trouvé ça très efficace.

Comment ça marche ?

  1. Décider de la tâche à réaliser et préparer un bout de papier en y inscrivant les différentes sessions (session 1 : 25 minutes ; pause de 5 minutes ; session 2 etc…)
  2. Régler son minuteur sur 25 minutes.
  3. Travailler sur la tâche à réaliser jusqu’à ce que le minuteur sonne.
  4. Une fois terminée, cocher ou rayer la session qui vient d’être faite ainsi que la pause.
  5. Après 4 sessions, prendre entre 20 et 30 minutes de pause et recommencer si besoin.

De plus, l’idéal pendant vos temps de pause, c’est de laisser le téléphone de côté et d’en profiter pour aller prendre l’air cinq minutes, ou se préparer quelque chose à boire ou manger une petite collation. Ça permet de se vider l’esprit et de quitter son environnement de travail quelques minutes, pour mieux repartir après. Si vous êtes perturbé(e) ou interrompu(e) quelqu’en soit la raison, n’oubliez pas de désactiver le minuteur et de recommencer. C’est une chose vraiment importante, sinon l’efficacité ne sera pas la même.

Voici comment je me suis organisée de mon côté :

Avec un peu de recul, je trouve que c’est une méthode très efficace sur du court terme, c’est-à-dire sur des petites périodes au long de la journée. Je pense continuer à l’utiliser régulièrement, ça me permet de me concentrer au maximum sur ma tâche à accomplir. Et le gros point fort dans tout ça, c’est que cette méthode s’adapte pour toutes les choses importantes à faire : papiers administratifs, cours ou même pour le sport si vous êtes comme moi, pas une grande adepte d’activité sportive.

J’ai mis à disposition une fiche récapitulative + une checklist à imprimer juste ici si vous souhaitez essayer cette méthode 🗒

Je sais qu’il existe bien d’autres solutions pour vaincre la procrastination, mais c’est pour moi la plus efficace. Quelles sont vos recettes miracles et vos méthodes pour gérer votre temps et contrer ce manque de motivation ?

À très vite,
Emma 🖤

YouTube ・ Instagram ・ Pinterest